Bien préparer son reportage photo

Couvrir un événement, bénévolement ou non, peut-être un sacré challenge si on ne s’y prépare pas correctement. Je vous propose aujourd’hui quelques conseils pour réussir vos photographies d’évènements.

Avant l’événement

Que vous soyez bénévole ou prestataire, vous ne pouvez vous permettre d’arriver la fleur au fusil le jour J. Il y a plusieurs choses à définir et prévoir en amont de l’événement avec l’organisateur et côté matériel.

Définir le périmètre

Il faut définir avec l’organisateur ou votre client ce que vous allez devoir photographier et dans quel(s) but(s) :

* Quelles sont les personnes à prendre en photo absolument ?

* Quelles sont les moments de l’événement à ne pas rater ? (Où et à quelle heure)

* Faut-il prendre des clichés d’ambiance ? ( foule, stands, etc)

* Y a-t-il besoin de photographies « backstage » ?

* Y a-t-il besoin de sortir des photos au fil de l’événement pour les réseaux sociaux ?

* Quelle est la finalité du reportage photo ?

* Etc.

Cette liste est loin d’être exhaustive, et il vous faudra trouver les questions pertinentes en fonction du type d’événement que vous aller couvrir et des besoins/objectifs du commanditaire.

Si c’est possible, visitez le lieu de l’événement avant celui-ci ou obtenez un plan des lieux afin de planifier vos déplacements en fonction des moments clés. Veillez aussi à voir si il y a un endroit « safe » où vous pourrez mettre des batteries à charger et vider vos SD au besoin, voir sortir des photos pour la communication en temps réel sur l’événement.

Faites-vous une liste pense-bête pour le jour J, dans votre téléphone ou sur papier. Plus vous pouvez planifier, mieux cela va se passer !

Côté matériel

Les choix d'optiques va se faire en fonction des photographies que vous allez devoir prendre. Prenez aussi en compte les contraintes du lieu et de la foule : vous n’allez peut être pas pouvoir vous approcher assez de votre sujet ou au contraire devoir composer dans des endroits très exigus.

Privilégiez, si possible, des objectifs lumineux pour palier au manque de lumière que vous pouvez rencontrer dans certains lieux.

Il vous faudra prévoir impérativement :

* Plusieurs batteries (chargées bien sûr)

* Plusieurs cartes mémoires

* Votre chargeur de batterie

En fonction des besoins :

* Monopod / trépied

* Flash cobra

Si vous devez livrer des photos en cours de prestation :

* Votre ordinateur ou iPad

* Un lecteur de carte mémoire

Et si vous le pouvez un boîtier de secours au cas où votre boîtier principal défaille le jour J.

Durant l’événement

Si vous n’avez pas pu visiter le lieu avant, essayez d’arriver un peu en avance pour faire un tour de repérage rapide.

Suivez votre liste établie avant l’événement pour être sûr de ne pas oublier de photographies à prendre et restez alerte pour capter les émotions sur le vif !

N’hésitez pas également à aller vers les gens pour faire des portraits plus posés, devant le stand d’un des sponsors par exemple.

Ne soyez pas avare en déclenchements

Si vous avez établi avec votre commanditaire une liste de personnes à photographier, essayez d’en faire au moins une dans différentes situations : en action (sur scène, etc), lors d’une discussion / en groupe, un portrait plus posé ou lors d’un moment de détente.

Couvrir ces différentes situations peut sembler être du travail en plus, mais cela va vous permettre de varier les photos lors de votre sélection pour la livraison de votre reportage.

Adaptez-vous

Même avec la meilleure planification possible, il y aura toujours de aléas durant l’événement : deux discours qui s’inversent, du retard qui s’accumule et qui décale un des événements clés, un invité qui doit partir plus tôt que prévu,...

Soyez réactif et changez vos plans tout en gardant en tête les objectifs de votre reportage photographique !

Après l’événement

Videz vos cartes mémoires, mais sans les formater dans la foulée en cas de soucis, et faites vos sauvegardes, on est jamais trop prudent !

Faites votre sélection

Ouvrez votre logiciel favori de gestion de vos photos et dérushez en commençant par éliminer les déchets ( flou de bougé et soucis de mise au point, yeux fermés pour les portraits, etc.).

Ensuite reprenez votre liste et parcourez vos photos pour faire votre première sélection puis laissez reposer. Pour chaque entrée de votre liste affinez votre sélection en éliminant les photos ne mettant pas en valeur le sujet.

Développer votre sélection

Que vous choisissiez d’appliquer un traitement colorimétrique qui vous est propre ou de juste corriger l’exposition les hautes lumières et les ombres, veillez à la cohérence de votre traitement sur l’ensemble de votre sélection.

Y a plus qu’à livrer !